Tout savoir sur la révolution du prêt à taux zéro (PTZ) au 1er Janvier 2018

 

Piqûre de rappel : Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide de l’Etat accordée sous condition de ressources, vous permettant d’acheter votre logement si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années. Le montant dépend de la zone où vous achetez votre logement. À ce jour il existe 5 différentes zones géographiques.

Zone A bis Zone A : Zone B1 : Zone B2 : Zone C :
Paris ainsi que ses 29 communes environnant. La Côte d’Azur, l’Île de France et la partie française de l’agglomération Genevoise. La totalité des métropoles de plus de 250.000 habitants, la grande couronne parisienne, et quelques villes où les prix de l’immobilier sont élevés (Bayonne, Saint-Malo, La Rochelle, Annecy, la Corse). Les villes de plus de 50.000 habitants et celles ayant obtenu un agrément spécial de la part de la Préfecture. Reste du territoire, non éligible à la loi Pinel jusqu’en 2016, sauf exceptions en 2017.

 

C’est une révolution dans le monde de l’immobilier… Voire une régression selon l’avis des particuliers comme des experts. Le recentrage du prêt à taux zéro (PTZ), annoncé le 20 septembre dernier, puis remodifié le 6 octobre, rendra de toute manière le financement plus compliqué, surtout pour les primo-accédants, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien.

 

René Bastardy nous livre sa vision de cette reforme du prêt à taux zéro.

Le gouvernement MACRON manie l’art de l’ordre et du contre ordre. En l’espace de trois semaines, nous sommes passés :

  • d’un prêt à taux zéro (PTZ) qui disparaissait dans le neuf au-delà de la zone B1*,
  • à un prêt à taux zéro (PTZ) maintenu un an en zone B2,
  • pour finalement revenir à la situation où il perdurerait en zone B2 et C (zones plutôt rurales) jusqu’au 31/12/2019.

Dans cette nouvelle configuration, le montant maximal du prêt à taux zéro (PTZ) ne devrait pas excéder 20 % de l’emprunt total dès 2018, contre 40 % aujourd’hui.

A priori, ce serait la dernière des décisions qui aurait mis en émoi emprunteurs, constructeurs, promoteurs et financiers. Dans l’ancien par contre, les choses sont plus claires, enfin on l’espère car dès 2018 le prêt à taux zéro (PTZ) ne concernerait que les zones B2 et C.

Pour rappel le prêt à taux zéro (PTZ) dans l’ancien est possible dès lors que les travaux représentent 25% du coût de l’opération.

Le gouvernement décidera-t-il de revenir en arrière pour le prêt à taux zéro en zone A et B1 ? À priori non.

 

Un projet défavorable aux primo-accédants

Malgré les apparences, rien n’est vraiment changé sur le fond, puisque même s’il est maintenu dans les zones non tendues, le prêt à taux zéro (PTZ) sera réduit de moitié. Certains projets pour des primo-accédants qui n’ont d’autres solutions que de s’expatrier vu le prix des terrains, risquent d’être pénalisés, voir annulés.

« Sur la base d’un dossier complet, nous serons capables de traiter un prêt à taux zéro jusqu’au 20 décembre 2017, alors que la quasi-totalité des établissements financiers clôtureront les demandes au 15 novembre 2017. » René Bastardy
À Toulouse, votre alternative reste la sollicitation de Toulouse Crédit. Sur la base d’un dossier complet, nous serons capables de traiter un prêt à taux zéro jusqu’au 20 décembre 2017, alors que la quasi-totalité établissements financiers clôtureront les demandes au 15 novembre 2017. Toulouse Crédit s’engage à ce que votre financement se fasse dans une seule et même banque, très bien placée en matière de taux et d’assurance et qui sera amortir votre prêt immédiatement. À travers ces engagements, Toulouse Crédit facilite également les démarches pour les primo-accédants.

 

Quel avenir pour la construction ?

À ce jour, il est difficile de se prononcer, mais à coup sûr cette option prise par le gouvernement Macron ne va pas favoriser la construction sur Toulouse, où dès que l’on saute la rocade, on est à la campagne. Dès que l’on dépasse Muret, Fonsegrives, Aucamville, Castanet Tolosan (pour ne citer que quelques communes), on est déjà en zone C. Cette dernière, déjà pénalisée par le montant et le mode de remboursement du prêt à taux zéro, verra ses financements inaccessibles dès 2018.

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations ou contracter un prêt à taux zéro ? Toute l’équipe Toulouse Crédit est à votre écoute.